L’analyse sémantique

L’analyse sémantique est un module optionnel qui, à l’aide des enrichissements sémantiques et les traitements du langage naturel, permet d’apporter une structure aux données textuelles non-structurées pour en sortir les entités, les termes et les relations.

Il existe des centaines de conclusions que l’on peut extraire grâce aux text mining, comme la détection d’objection dans un email échangé entre un responsable commercial et un prospect dans un courriel ou l’identification d’un concurrent qu’un vendeur n’aurait pas détecter depuis l’analyse d’un document. Un autre exemple est la capacité de détecter un contexte critique à partir de la tonalité des échanges avec le support client ou d’interactions commerciales.

Par l’analyse de publications d’articles de presse, le moteur sémantique est capable de détecter des relations et des faits. Un exemple montrant à quel point l’analyse sémantique est efficace est la capacité de détecter la levée de fonds d’une entreprise prospect avec laquelle une opportunité était restée bloquée du fait d’un manque de ressource. L’application peut alors suggérée à l’équipe commerciale de reprendre les démarches cette opportunité en prenant levier sur la levée de fonds.

Les solutions bee4sense comprennent des fonctionnalités avancées d’indexation, de recherche et sémantiques permettant aux utilisateurs de conduire des projets de text mining.

Ces technologies d’analyse sémantique fonctionnent sur trois niveaux :

Le niveau du mot (analyse des termes) : le système analyse la pertinence spécifique des termes dans un corpus documentaire en utilisant des méthodes statistiques de gestion des mots clés.

Le niveau de la phrase (analyse morphosyntaxique) : le système analyse la nature des mots dans les phrases (nom, verbe, adjectif, complément, etc.) pour permettre d’identifier des informations et des entités clés.

Le niveau du discours : le système traite le texte comme un graphe et analyse les relations détectées entre les entités quel que soient leurs positions dans l’ensemble du document quel que soit la longueur du document.

Le moteur d’indexation sémantique fourni par bee4sense couvre ces trois besoins.

En dernier lieu, l’intégration entre bee4sense et le moteur sémantique permet d’effectuer des corrections et de les répercuter à la fois au niveau des règles sémantiques et dans l’historique indexé.

Les principales fonctions sémantiques accessibles sont :

– Analyse morpho syntaxique qui permet de retrouver la catégorie d’un mot (verbe, nom, adjectif), son lemme (forme normalisée d’un mot en enlevant le genre, le nombre et les formes fléchies…)

– Recherche de termes en fonction de leur position absolue ou respective ou en termes de navigation dans un document

– Extraction des entités nommées (organisations, personnes, fonctions, lieux, monétaire, date…)

– Analyse terminologique, soit l’extraction et la structuration de terminologies pour repérer des termes pertinents pour un domaine et de les structurer entre eux selon des relations simples (ordinateur => ordinateur de bureau, ordinateur portable)

– Analyse de relations entre concepts (parents/enfants, filiales, concurrence…)

– Extraction de faits/évènements (calendaire, politique, économique…)

– Analyse de sentiment ou d’opinions

– Module de catégorisation sur la base d’un plan de classement pré défini (classification supervisée)

– Clustering de documents (classification non supervisée)

– Analyse tendancielle (fréquence d’occurrence statistique d’un concept ou d’un terme sur une échelle de temps)